jeudi 18 mai 2017

Je suis un patriote et Macron n'est pas mon président

Macron

Macron est un arriviste incompétent et inculte, mais je suis convaincu qu'il fera ce pourquoi il a été élu : détruire la nation française pour mieux l'intégrer comme une région de la nouvelle Europe qui sera une dictature islamique au service des multinationales.

Macron

Je suis dégouté de la politique française et je ne souhaite plus voter car les élections françaises ne sont qu'une mascarade, un semblant de démocratie. Je ne suis dans aucun parti politique même si j'ai été un fervent admirateur de Marion Maréchal Le-Pen mais maintenant qu'elle s'est retirée de la politique, j'en fait autant. Je me considère comme un patriote et un citoyen du monde mais désormais j'aspire à aller très loin de l'Europe afin de rester un homme libre.

La France n'est plus mon pays et Macron n'est pas mon président. Je n'ai voté ni pour Hollande, ni pour Macron et je n'ai aucun respect pour ces hommes que je considère comme des traitres à la nation française.

Voici un rapide résumé qui explique pourquoi la France s’est islamisée :
Adolf Hitler a voulu éliminer les juifs avec l’aide du Grand Mufti de Jérusalem (Mohammed Amin al-Husseini, leader du monde musulman, ami d’Hitler). A la défaite de l’Allemagne nazie (septembre 1945), l’Europe a aidé les juifs à créer l’État d’Israël (novembre 1947) en partageant la Palestine en un État juif et un État arabe. En 1973, c’est le premier choc pétrolier. Les pays arabes producteurs de pétrole veulent se venger de l’Europe en les forçant à accepter l’islamisation de leurs pays en échange de leur pétrole. Les pays européens acceptent en 1975 le plan d’islamisation (Eurabia) et vont jusqu’à proposer le grand remplacement des populations d’origine dont la main d’œuvre est coûteuse contre l’immigration de populations d’origines sub-saharienne permettant de remplir les usines européennes à moindre coût. Le deal islamisation contre pétrole est toujours valable même si le grand public n’en a pas été informé. Une des conséquences de cette invasion migratoire a été l’augmentation de la délinquance et surtout l’apparition dans nos pays du terrorisme islamique. Nos gouvernements européens (et notamment la France) soutiennent toujours les pays sunnites producteurs de pétrole.
Dans tous les pays où les musulmans sont majoritaires, il n'y a aucune démocratie, et pour cause l'islam est anti-démocratique, il s'agit d'une théocratie : le pouvoir autoritaire et despotique règne par la crainte de Dieu.
Déclaration sur les droits des peuples autochtones (article 8) : Les autochtones, peuples et individus, ont le droit de ne pas subir d’assimilation forcée ou de destruction de leur culture.
Nos gouvernements européens violent constamment la déclaration des Nations Unies sur les droits de l'homme.

Maroc

Un ami musulman sénégalais fraichement débarqué en France m'a dit ne pas comprendre pourquoi les homos s'affichent librement en France.
Dans son pays, à défaut de les tuer comme dans d'autres pays musulmans, on les frappe.
Lorsque la France aura une majorité de musulmans, il est certain que les homos devront se cacher ou fuir la France.


Révélation sur E.MACRON ! (14/05) ses réseaux de l'ombre et sa politique d'islamisation secrète

Tariq Ramadan : « La France est une culture maintenant musulmane. La langue française est une langue de l’islam. »


FTP - Les larmes du drapeau

Un député belge l’affirme : 6 militaires en armes devant le Bataclan ne sont pas intervenus le soir des attaques. « On sait que la gendarmerie n’est pas intervenue alors qu’elle était présente sur place. On sait que la force sentinelle, qui avait six militaires en armes devant le Bataclan n’est pas intervenue au moment où le carnage se produisait au Bataclan », a affirmé le député. « Ils ont estimé qu’ils ne devaient pas intervenir car leurs règles d’engagement ne prévoyaient pas qu’ils devaient intervenir. Leurs règles prévoyaient qu’ils ne pouvaient que se protéger eux-mêmes. C’est tout-à-fait incroyable, hallucinant. »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire